Fermer la fenêtre
Fermer la fenêtre

Votre note :

Votre note Votre note Votre note Votre note Votre note


Nom / Prénom

Adresse e-mail

Commentaire

Date
FR | EN | DE
Destination Dijon sur Twitter Destination Dijon sur Facebook Destination Dijon sur Instagram

Les classiques

Pour étudiants & voyageurs

En plein air

Un hôtel classé ?

Réservez votre hébergement

Réservez votre chambre d'hôtel

Réservez votre visite guidée

Réservez votre circuit dans le vignoble

Votre Hébergement
Réservez votre hôtel à Dijon en ligne !

Vos Visites & Activités
Réservez votre visite guidée de Dijon en ligne !

Vos Wine Tours
Réservez votre circuit dans le vignoble de la Côte de Nuit !

Width/Height minimum : 400 • Size : 65ko • Height : 400px • Width : 400px

Jardin de l'Arquebuse

Informations pratiques

Adresse Adresse
1 avenue Albert 1er • 21000 Dijon
Téléphone Téléphone
0380488200
Genre Genre
Jardin

En détails

Jardin botanique, arboretum et parc, l'Arquebuse qui abrite le Muséum - Jardin des Sciences, est un ensemble paysager et pédagogique exceptionnel. Il s'étend sur cinq hectares et demi dont deux sont consacrés au jardin botanique. Roseraie.
C'est en 1543 que les chevaliers de l'Arquebuse s'installèrent ici. Au XVIIIe siècle, le dernier capitaine de la compagnie, Marc-Antoine Chartraire de Montigny, fit restaurer et embellir à ses frais jardins et bâtiments.

A la Révolution, terrains de jeux et bâtiments devinrent biens nationaux que l'Etat concéda gratuitement à la ville en 1808.

Sur le vaste terrain contigu, fut transféré quelques années plus tard, en 1833, le jardin botanique, fondé par le savant Bénigne Legouz de Gerland. C'est la partie la plus spectaculaire de l'Arquebuse, conçue dans la tradition des grands jardins botaniques et formée de quatre grands carrés subdivisés en soixante-dix planches bordées de buis. On y cultive environ trois mille cinq cents espèces indigènes ou exotiques.

Un enclos à part est consacré aux plantes médicinales. Le jardin publie chaque année, en latin, l'Index Seminum, catalogue recensant prés de deux mille cinq cents variétés de plantes, et expédie des semences aux quelques six cents jardins et instituts de botanique ou de recherche agronomique du monde entier, avec lesquels il correspond.

Actuellement, ce jardin se classe, par le nombre de plantes, parmi les tout premiers jardins botaniques du monde.

C'est aussi un lieu de détente plein de charme. Pelouses fleuries et théâtre de verdure s'y inscrivent à l'ombre d'allées ombragées d'essences variées (quelque six cents feuillus et une centaine de conifères, avec des arbres séculaires : gingko biloba, sequoïadendron).
A l'ouest du jardin, l'arboretum est délimité par les méandres du ruisseau du Raines. On a là des essences variées et remarquables : acajou de Chine, févier d'Amérique, tulipier et plaqueminier de Virginie, cyprès chauve et une belle gamme d'érables. Une petite île accueille une colonie de cygnes et de canards.

En photos

Jardin de l'Arquebuse