Exposition « Auguste Bartholdi en Orient (1855-1856) »

Le festival dijonnais "Les Nuits d’Orient" a 20 ans !

Pour célébrer cet anniversaire, le musée Magnin consacre sa nouvelle exposition au voyage du sculpteur colmarien Auguste Bartholdi (1834-1904) en Égypte et au Yémen en 1855-1856.

Le nom d'Auguste Bartholdi (1834-1904) est pour toujours associé à la Statue de la Liberté. Ce sculpteur extrêmement fécond fut aussi un grand voyageur. Le musée Magnin vous invite à le suivre en Égypte et au Yémen en 1855-1856.

Des prisons d’Esna à la cité d’Hudaya, des rues du Caire aux temples d’Edfou et Philae, le créateur de la Statue de la Liberté note, dessine dans de multiples carnets et enregistre avec son appareil photographique les traces du passé et la vie du quotidien.

Grâce à la généreuse participation du musée Bartholdi de Colmar, et avec le concours du musée Unterlinden à Colmar et du musée d'Orsay, suivez-le, à travers la sélection d’une soixantaine d’œuvres (dessins, tableaux, photographies, sculptures), sur le Nil et les routes du Moyen-Orient et de l’Afrique, admirez les paysages, les monuments, mais aussi les hommes et les femmes qui exercèrent une grande fascination auprès de l’artiste.

Types

  • Exposition
  • Art et spectacle
  • Peinture
  • Sculpture

Date

Du 22 novembre 2019 au 16 février 2020

Ce prestataire vous propose aussi