Oeufs en meurette

Nos amis de Côte d’Or Tourisme vous livrent la recette sacrée des oeufs en meurette de Bernard Loiseau ! Prêts pour cuisiner un grand classique de la gastronomie bourguignonne ?

Les ingrédients :
– 8 oeufs extra-frais
– 120g de poitrine demi-sel
– 50 cl de vin rouge
– 100g de beurre
– 4 carottes
– 1 c.à.s de ciboulette hâchée
– 2 échalotes
– 4 oignons

Poulet Gaston Gérard

Un petit poulet à la Gaston Gérard ça vous tente ? Voici une recette !

Les ingrédients :
– 50g de beurre
– 50g d’huile
– Des morceaux de poulet de Bresse
– 1càc de paprika
– 200g de Comté râpé
– Chapelure
– 30cl de vin blanc sec (Chablis ou Aligoté)
– 1 bol de crème
– 1 cuillère bombée de moutarde

Mettre le beurre et l’huile dans une cocotte et y faire dorer les morceaux de poulet de Bresse. Saler, poivrer et ajouter le paprika. Lorsque les morceaux sont bien dorés, couvrir et laisser cuire doucement pendant 30 minutes. Réserver les morceaux de poulet dans un plat allant au four. Dans le jus de cuisson, ajouter le Comté râpé et laisser fondre à feu doux. Ajouter le vin blanc sec, la crème la moutarde. Porter à ébullition et verser sur les morceaux de poulets. Saupoudrer de chapelure et de Comté râpé puis mettre au four chaud (Th8 / 240°C) 15 minutes. Servir avec des pommes vapeur ou de la purée, accompagné d’un Meursault, d’un Côte-de-Beaune rouge ou d’un Chassagne et de moutarde, bien sûr !

Nonnettes à l’époisses

Cette recette vous est proposée par la maison Mulot & Petitjean

Les ingrédients :
– Un rouleau de 6 nonnettes nature
– 1 époisse
– Salade

Macaron à la moutarde

Cette recette vous est proposée par la chef pâtissière Lucile Darosey, de Loiseau des Ducs à Dijon

Les ingrédients :
Pour 100 macarons :
– 325 de poudre d’amande
– 325 de sucre glace 
– 300 gr de sucre semoule
– 100 gr d’eau
– 125 gr de blancs
– 25 gr de graines de moutarde

Risotto aux asperges et gambas

Cette recette vous est proposée par Guillaume Royer, meilleur ouvrier de France, chef étoilé du 1131, restaurant de l’Abbaye de la Bussière-sur-Ouche.

Les ingrédients : 
– Quelques gambas fraîches ou surgelées
– Quelques asperges vertes
– 200g de riz Carnaroli
– Parmesan en poudre
– Crème liquide ou fouettée
– 1 litre de bouillon de poule 

Noix de saint Jacques et risotto franc comtois

Cette recette vous est proposée par le Chef du restaurant Gallery 412, Gael Sanchez

Les ingrédients, pour 4 personnes :
– 24 belles noix de saint jacques
– Risotto arborio. 0,200 kg
– Morilles. 0,080kg
– Oignon 0,120 kg
– Beurre 0,050 kg
– Fond de volaille. 0,5 l
– Fond brun 0,3 l
– Crème liquide. 0,150 kg
– Vin jaune 0,060 kg
– Saucisse de morteau. 0,100 kg
– Comté. 0,090 kg
– Cive. 0,040 kg
– Sel et poivre

Rincer et faire sécher les noix de saint Jacques sur un papier absorbant, les réserver au frais jusqu’au dernier moment.

Réaliser la sauce morilles : ciseler la moitié des oignons, les faire revenir à feu doux puis ajouter les morilles. Faire revenir le tout 1 à 2 minutes puis déglacer avec la moitié du vin jaune. Faire réduire puis rajouter le fond brun et laisser cuire à feu doux pendant 20 à 25 minutes. Puis, ajouter la crème liquide et laisser réduire jusqu’à l’obtention d’une sauce nappante. Réserver jusqu’au dressage de l’assiette.

Réaliser le risotto : faire revenir à feu doux le reste de l’oignon ciselé, ajouter le risotto arborio puis faire nacrer le riz (à feu doux jusqu’à ce qu’il devienne translucide). Ajouter la moitié du fond de volaille puis faire cuire et réduire en mélangeant régulièrement le risotto (rajouter dès que besoin le reste du liquide). Pendant la cuisson de votre risotto, environ 20 à 25 min, râper le comté et ciseler finement la cive. En amont de la cuisson du risotto, faire cuire la saucisse de morteau, une fois cuite, l’éplucher et la couper en petits dés. Dès que le risotto est cuit, ajouter la moitié du comté râpé et du beurre, les dés de saucisse de morteau, la cive ciselée et le vin jaune restant .

Dressage : poêler les noix de saint jacques avec une noix de beurre sur les deux faces. Laisser bien colorer chaque face. Les noix cuites, vous pourrez dresser vos assiettes avec le risotto et la sauce morilles comme sur la photo ou à votre gré.

Astuce : il vous reste du comté râpé ? Sur une plaque recouverte de papier sulfurisé, dorer 4 petits tas ronds de comté dans un four bien chaud en position grill pour obtenir une fois refroidi de jolies tuiles de comté qui vous serviront à décorer votre plat.

Les Gougères à l’honneur dans le New York Times !

D’autres recettes sont à venir…