Hugo a entraîné ses collègues à l’atelier « Vins et Fromages de Bourgogne » samedi dernier. Cet enseignant toujours en quête de nouvelles sensations révèle combien un improbable Brillat-Savarin au cassis a enrichi sa palette gustative…

« Samedi midi, rendez-vous à La Source des Vins, à deux pas de la Cathédrale Saint-Bénigne. Hadika, la caviste, nous accueille à l’entrée de sa boutique, sur sa petite terrasse ensoleillée et nous dirige tout naturellement vers le caveau.

L’atelier s’ouvre par une présentation du travail d’Hadika. Elle nous explique son parcours et sa façon de travailler. À sa manière de partager sa philosophie et ses convictions, nous comprenons très vite que nous allons bien nous entendre quand va commencer la dégustation. C’est clairement une belle rencontre, avec une personne passionnée et généreuse.   

Hadika ne se contente pas de parler d’elle, elle nous interroge sur nos goûts et notre propre histoire avec le vin afin de se faire une idée de ce qui peut nous surprendre.

Il nous faut encore attendre un peu car après la découverte mutuelle, nous voyageons en carte. Moi, je connais bien la géographie de la Bourgogne et j’ai hâte de commencer. Mais je dois reconnaître que mes collègues, un petit peu moins au fait de la question, apprécient cette mise à niveau préalable sur les 5 régions viticoles de Bourgogne.

Ça y est, nous attaquons ! Nous commençons avec les blancs.

D’abord, un Saint-Véran. Dans mon verre, le vin jaune très clair sent la poire. Hadika, aidée de sa stagiaire Aude, nous présente plusieurs fromages dont un fromage de l’Abbaye de Citeaux. Mais pour moi, c’est sûr, celui qui va le mieux avec mon Saint-Véran, c’est le Comté.

Ensuite, nous passons en région beaunoise avec un Saint-Romain blanc. Et de la poire au tilleul ! Là, nous sommes tous d’accord pour choisir le Charolais, au goût puissant. Avec le Saint-Romain, c’est un pur délice.

Nous poursuivons gaiement notre balade en terres bourguignonnes et atterrissons tout près de Saint-Romain, à Santenay. Le passage au vin rouge nous transporte dans un nouvel univers sensoriel.

Le plaisir du vin s’accompagne d’une vraie découverte en matière de fromage. Hadika nous guide avec talent vers un Brillat-Savarin… au cassis. Et oui, c’est évident, le Santenay au bouquet de fruits rouges se mêle au cassis du fromage. Un enchantement pour le final.

Notre aventure sensorielle s’achève, l’atelier est passé à toute vitesse ! Si le vin et le fromage vous intéressent, mais séparément, tentez l’expérience, c’est bluffant. De plus, si vous le souhaitez, vous pourrez trouver tous les vins dégustés dans la boutique.

Nous sommes ravis de notre passage à la Source des Vins, Hadika est parfaite, très disponible pour nous aider à mettre des mots sur nos sensations mais discrète quand il faut nous laisser savourer entre nous.

Elle est de surcroît très engagée dans la mise en valeur de sa région et de ses artisans. Nous sommes partis à regret, évidemment, mais l’avantage est que nous avons pu facilement retrouver les fromages que nous avons appréciés dans une boutique pas très loin. »

Pour aller plus loin

  • #Autour du vin

Autour du vin

  • #Autour du vin
  • #Dégustation

Cavistes