Maison natale de saint Bernard

Lieu de naissance de saint Bernard en l'an 1090. Cet édifice a été remanié au XVIIe siècle pour devenir le monastère royal des Feuillants. En 1881, les bâtiments, très endommagés à la Révolution, sont restaurés et transformés pour prendre l'aspect que nous leur voyons aujourd'hui avec une grande tour munie d'une fausse herse et un portique à l'avant des deux chapelles, dont le décor appartient à la Renaissance tardive. Le monument commémoratif du centenaire fut accolé aux bâtiments en 1891 afin d'accueillir les très nombreux pèlerins. Il ne reçut un toit définitif qu'en 1991, à l'occasion du 9e centenaire de la naissance de saint Bernard.

Types

  • Chapelle
  • Maison remarquable
  • Patrimoine religieux
  • Classique
  • XIXe siècle

Labels

  • Classé ou inscrit (CNMHS)

Conforts

Services

  • Anglais
  • Espagnol
  • Boutique