Si Beaune détient la renommée universelle des vins de Bourgogne, Dijon présente elle aussi une riche histoire viticole dont témoigne encore l’architecture de la ville. L’inscription des Climats du vignoble de Bourgogne au patrimoine mondial de l’UNESCO constitue une reconnaissance d’un modèle de viticulture qui rayonne aujourd’hui entre Dijon et Beaune.

L’âge d’or des vins de Dijon

Dès le 14e siècle, Dijon possède son propre vignoble cultivé sur les coteaux de Dijon, Chenôve et Marsannay-la-Côte. Jusqu’au 18e siècle, les crus des Marcs-d’Or, des Champs-Perdrix et des hameaux de Larrey tiennent la dragée haute aux grands vins blancs de Meursault. Jusqu’à la fin du 19e siècle, la production de grands crus sur la côte dijonnaise demeure florissante avec plus d’un millier d’hectares de vigne. Elle pousse alors dans tous les quartiers jusqu’à ce que l’urbanisation sonne la fin de cet âge d’or. La statue du vendangeur, qui trône sur la fontaine de la place François Rude, rappelle aux Dijonnais ce prestigieux passé.

La renaissance du vignoble dijonnais

Aujourd’hui, le vignoble entame une véritable renaissance avec la plantation de nouvelles vignes sur la côte de Dijon. Deux hectares et demi de vignes seront consacrés au Conservatoire du pinot noir et du chardonnay pour identifier les plants qui s’adaptent le mieux au changement climatique.

Le domaine de la Cras

Dijon Métropole rachète en 2013 le domaine de La Cras, un plateau situé sur l’aire d’appellation d’origine contrôlée Bourgogne (AOC Bourgogne). Les terres de La Cras offrent des conditions remarquables pour la culture de la vigne : des sols très calcaire, caillouteux et bien drainant, une orientation plein sud et une altitude autour de 400 mètres comparable à celle des vignobles des Hautes Côtes-de-Nuits. Marc Soyard cultive du chardonnay et du pinot noir sur les 8 hectares du domaine et produit des vins AOC Bourgogne rouge, blanc et rosé.

Les zones viticoles de la Métropole

Dijon Métropole prévoit de replanter 50 hectares de vignes sur les 300 hectares de zones référencées en AOC Bourgogne. On y recense quatre grandes zones viticoles : La Cras, Montrecul, Les Marcs-d’Or et la Rente Giron. Le vignoble situé à Marsannay-la-Côte possède sa propre appellation avec 600 hectares de vignes.

Découvrir les climats de Bourgogne

De toutes les régions françaises productrices de vin, la Bourgogne compte le plus grand nombre d’appellations d’origine contrôlées. Divisées en quatre catégories, les appellations de crus, appelés « climats » demeurent les plus prestigieuses.

Si la réputation des vins de Bourgogne est très liée aux vignobles de la Côte de Nuits et de la Côte de Beaune, Dijon Métrople ambitionne de redonner ses lettres de noblesse à la « Côte de Dijon » et rejoindre la route des grands crus.

Excursions dans le vignoble

Profitez d’une excursion à la journée dans le vignoble de Bourgogne pour découvrir la diversité des paysages viticoles. Plusieurs agences spécialisées en œnotourisme proposent, au départ de Dijon, différents circuits accompagnés en petit groupe avec visites de domaines et dégustations.

Visiter les domaines viticoles

Les domaines viticoles ouvrent leurs portes aux amateurs de vin. La visite du château de Marsannay permet de découvrir l’histoire des Climats de Bourgogne au cœur de ses caves voûtées au style cistercien. Ne manquez pas le prestigieux domaine de Grevey-Chambertin en Côtes de Nuits et le château de Meursault avec sa cave aux 800 000 bouteilles.

Visite de Dijon et dégustation de vin

Participez à des ateliers œnologiques pour vous initier à la dégustation de vins de Bourgogne. À Dijon, le rendez-vous hebdomadaire « Jeudis Vins » réserve une dégustation de vins fins de Bourgogne dans un lieu mystère et atypique. Pour tout savoir sur l’histoire du vin à Dijon, ne manquez pas la visite guidée de l’office de tourisme « Dijon, terre des vins de Bourgogne » suivie d’une dégustation dans un cellier du 16e siècle.

Pour aller plus loin

  • #Autour du vin
  • #Découverte

Excursion dans le vignoble

  • #Autour du vin
  • #Dégustation

Déguster du vin au Château de Marsannay