Musée archéologique de Dijon – ancienne abbaye Saint-Bénigne

Le Musée archéologique de Dijon occupe l'aile principale de l'ancienne abbaye bénédictine Saint-Bénigne. Les collections du musée sont présentées dans la salle capitulaire et le scriptorium du début du XIe siècle (niveau 0), le dortoir des moines dont les voûtes datent de la fin du XIIIe siècle (niveau 1). Des salles plus récentes (niveau 2) et un escalier du XVIIe siècle complètent cet ensemble.

Vous pouvez découvrir un vaste panorama de la présence de l'homme en Bourgogne, de la Préhistoire au Moyen Age, à travers les sites fameux de la région : Dijon, Alesia, Les Bolards, les Sources de la Seine, Vertault, Mâlain...

Au niveau 0, les ex-voto du sanctuaire gallo-romain des sources de la Seine rendent hommage à la déesse Sequana et à son culte. Voisinent de nombreuses stèles et bas-reliefs, dont celle du "Marchand de vin" de Til-Châtel, permettant des évocations de la vie quotidienne semblables à celles découvertes à Pompéi ou Herculanum. Les anciennes murailles du Castrum de Divio ont livré, au siècle dernier, de nombreuses sculptures, dont vous découvrirez ici les plus représentatives.

Au niveau 1, les voûtes gothiques accueillent les collections médiévales dans une présentation très récemment renouvelée. Les sites de l'abbaye Saint-Bénigne et de la Chartreuse de Champmol sont particulièrement mis en valeur, complétés d'autres sites bourguignons tels Moutiers-Saint-Jean, Curtil-Saint-Seine.

Puis la vie quotidienne à l'époque gallo-romaine est abordée avec la fouille du site de Mediolanum (Mâlain). Une maquette didactique présente une villa fouillée à Selongey. Les artisanats diversifiés sont abordés (bronziers, forgerons, verriers...) ; ils font écho aux effigies de nombreuses divinités de la région.

Une introduction à l'époque mérovingienne permet d'admirer les bijoux et les armes que les habitants de la Bourgogne portaient à cette époque ; fibules incrustées de grenats, boucles de ceinture plaquées d'argent, boucles d'oreille en or, umbo de bouclier et épées placés dans les tombes des guerriers burgondes et francs.

Informations sanitaires

  • Activité compatible avec la crise sanitaire
  • Conditions d'ouverture mises à jour

Types

  • Archéologie
  • Préhistoire
  • Musée

Labels

  • Musée de France
  • Sites clunisiens
  • Musée municipal

Sur place

Prestations

  • Atelier pour enfants
  • Expositions temporaires

Services

  • Français
  • Anglais
  • Bibliothèque
  • Boutique

Tarifs

Moyens de paiement

  • Chèques bancaires et postaux
  • Espèces

Ouverture

Du 1er avril au 31 octobre ouvert tous les jours de 9h30 à 12h30 et de 14h à 18h, sauf le mardi.
Du 2 novembre au 31 mars ouvert les mercredis, samedis et dimanches.
Fermeture les 1er janvier, 1er et 8 mai, 14 juillet, 1er et 11 novembre, 25 décembre.

Conditions spéciales d'ouverture

Toutes les mesures sont prises pour vous accueillir dans les meilleures conditions :

- La jauge sanitaire des musées est calculée en fonction de la surface accessible au public et en tenant compte de la configuration spatiale des lieux :

400 personnes pour le musée des Beaux-Arts, pour 6500 m2 ;
30 personnes pour le musée Rude, pour 180 m2 ;
150 personnes pour le musée archéologique, pour 1600 m2 ;
250 pour le musée de la Vie bourguignonne, pour 2000 m2 ;
120 pour le musée d’Art sacré, pour 980 m2.

- Une comptabilisation des visiteurs à l’entrée et la sortie, avec un fléchage du parcours pour limiter au maximum les croisements de flux ;

- Le respect des gestes barrières : port du masque, solution désinfectante à l’entrée…

Ce prestataire vous propose aussi

La nuit des étudiants

La nuit des étudiants