Le musée des Beaux-Arts de Dijon, installé au cœur du palais des ducs et des États de Bourgogne, est l’un des plus anciens et des plus riches musées de France. Après dix ans de travaux de rénovation, c’est un musée métamorphosé qui ouvre en mai 2019.

La métamorphose du musée d’art de Dijon

L’écrin exceptionnel du prestigieux musée, logé dans un palais bâti au fil des siècles, a fait l’objet d’un important chantier de rénovation et d’agrandissement. Pas moins de 60 millions d’euros ont été alloués pour offrir au musée d’art de Dijon une infrastructure à la hauteur de ses collections.

La rénovation du logis ducal

Une première tranche de travaux entre 2008 et 2013 a permis de rénover les salles de l’ancien logis ducal, notamment celle des tombeaux ainsi que la galerie Bellegarde dont les fenêtres autrefois murées sont à nouveau ouvertes sur la ville.

Les salles d’exposition dans l’aile du 20e siècle

La seconde tranche réalisée entre 2015 et 2019 concerne l’aile orientale du palais avec la remise en état d’une quarantaine de salles dédiées à l’exposition permanente des collections. La tour de Bar et les bâtiments entourant la cour éponyme ont été restaurés.

Les extensions contemporaines

Deux extensions contemporaines, le « toit doré » et une verrière qui surplombe les toits du palais inscrivent désormais le style du 21 e siècle dans l’architecture de la résidence ducale.

Une muséographie entièrement renouvelée

Ouvert en 1799, le musée des Beaux-Arts s’inscrit parmi les plus anciens de France après le Louvre. Il détient une collection de 130 000 œuvres d’art conservées dans les nouvelles réserves.

Huit séquences au fil de l’histoire

Le musée expose 1500 œuvres présentées dans les salles datant de leur époque pour garder une logique de concordance entre le « contenu » et le « contenant ». Le parcours suit le sens de l’histoire à travers huit séquences orchestrées selon les époques depuis l’Antiquité jusqu’au 21 e siècle.

Un musée moderne et interactif

Le visiteur découvre au fil du parcours les collections de peintures, sculptures, objets d’art et mobilier exposés dans les 50 salles d’un lieu métamorphosé. Muni de son smartphone, il peut approfondir ses connaissances et interagir avec des tables multimédias aux contenus numérisés.

Autour de la visite du musée

La brasserie des Beaux-Arts installée au rez-de-chaussée de la galerie de Bellegarde s’ouvre en terrasse dans la cour de Bar. Il offre au visiteur un restaurant accessible à tout moment de la journée pour une pause gustative dans la capitale de la gastronomie.

Une vaste librairie-boutique propose un large choix d’ouvrages et un espace jeune public dédié aux jeux et livres jeunesse. Notons que l’entrée du musée reste gratuite comme pour tous les musées municipaux de la ville de Dijon.

Pour aller plus loin

  • #Culture et Patrimoine
  • #Découverte

Visites Guidées

  • #Découverte
  • #Dégustation

Dijon, Capitale de la Bourgogne

  • #Culture et Patrimoine
  • #Incontournable

Des lieux incontournables