Église Notre-Dame

C’est la doyenne des églises de Dijon, et certainement la plus familière. Commencée en 1230, elle fut achevée en 1250. Elle présente une façade remarquable avec son triple rang de fausses gargouilles encadrant de fines arcatures. Tout au-dessus, Jacquemart administre l’heure depuis 1383 : l’automate et son horloge furent ramenés du beffroi de Courtrai par Philippe le Hardi, comme prise de guerre.
Une petite chouette sculptée sur une chapelle attenante à l’Eglise est devenue le porte bonheur de Dijon : la caresser de la main gauche en formulant un vœu fait partie de la tradition à Dijon !

Types

  • Eglise
  • Patrimoine religieux
  • Gothique

Labels

  • Classé ou inscrit (CNMHS)