PAUSE ART – Œuvres de Erró appartenant à la Collection Géotec

En 2020, le 2ème jeudi de chaque mois, pendant la pause déjeuner, nous vous proposons une visite commentée gratuite, d'une trentaine de minutes, autour d'une ou de plusieurs œuvres d'art contemporain appartenant à la Collection Géotec.
En 2005, François Barnoud, fondateur de Géotec, a engagé l’entreprise sur la voie du mécénat*, dans le cadre de la loi du 1er août 2003 visant à encourager l’action des entreprises françaises dans ce domaine. Aujourd'hui, la Collection Géotec compte près de 80 œuvres, installées pour certaines au siège social de l’entreprise, et pour d’autres à proximité immédiate, dans le premier atelier construit en 1976, désormais transformé en espace d’expositions : Entrepôt 9.

Le 10 septembre prochain, seront présentées deux œuvres réalisées par Erró.
Né en 1932 à Ólafsvík en Islande, et installé à Paris depuis 1958, Erró est lié à la Figuration Narrative, un mouvement pictural apparu au début des années 60, rassemblant des pratiques qui prennent en compte la condition contemporaine de l’homme relativement au média et à la politique. Il développe un style pictural caractéristique qui emprunte à la technique du collage son mode de construction, puisant dans l’immense réservoir iconographique constitué par les journaux, les BD, la publicité, le cinéma, les cartes postales. Posant sur notre époque consumériste un regard critique, satirique et inquiet, il élabore ainsi de grandes compositions complexes et colorées, jouant autant avec les formes qu’avec les titres.
Durant les années 70, Erró réalise une série de collages ayant pour thème les portraits de personnalités liées à l’histoire du communisme. Pour "Mao" (1975 - Collection Géotec, achat 2007), il s’est accaparé une image du dirigeant chinois parmi les nombreuses représentations officielles servant à la propagande du parti, et l’a associée à l’un des bustes en bronze de Ludwig van Beethoven réalisé par Antoine Bourdelle entre 1888 et 1929.
Quant à la "Série spatiale", initiée en 1974, elle se compose à la fois de collages et de tableaux peints, convoquant, dans une sorte de contamination historique, dans la partie supérieure, des photographies de la conquête spatiale américaine, collectées notamment auprès de la NASA à Houston, et dans la partie inférieure, des reproductions de peintures anciennes représentant des scènes religieuses, orientalistes ou mythologiques. La peinture ci-dessus, "The first take off" (1978 - Collection Géotec, achat 2010), fera partie de l'exposition collective "PARADISE", autour d'une sélection d'œuvres de la Collection Géotec, qui se tiendra à Hors[ ]Cadre, à Auxerre, du 21 novembre 2020 au 16 janvier 2021.
*Pour plus d’informations : http://www.geotec-sa.com/qui-sommes-nous/mecenat
Accès en transports en commun : tram T1 ou bus B16 arrêt Cap vert.
Gratuit. Merci de respecter les gestes barrières.

Informations sanitaires

  • Je m'engage à respecter les gestes barrières dans le cadre de cette activité
  • Activité compatible avec la crise sanitaire

Types

  • Exposition
  • Visites guidées
  • Art et spectacle
  • Peinture
  • Autre thème culturel

Date

Le 10/09/2020 de 12:45 à 13:15