Connaissez-vous la Tour Philippe le Bon qui domine la ville de Dijon du haut de ses 46 mètres ? Je suis montée au sommet de la vigie pour admirer la vue depuis la terrasse panoramique. C’est époustouflant !

L’ascension de la Tour Philippe le Bon

Dressée au centre du palais des ducs de Bourgogne, la tour trapézoïdale construite au 15 e siècle présente un escalier en colimaçon de 316 marches. Mais rassurez-vous, on ne monte pas toutes les marches d’un coup ! Les trois premiers paliers des sept étages de la tour distribuent les différents niveaux de l’ancien logis ducal. Au-dessus se trouvent les salles d’apparat qui n’avaient d’autre but que de montrer la puissance des ducs de Valois.

L’arrêt à la 199 e marche permet de reprendre son souffle devant une petite porte en bois surmontée d’une double accolade. Je remarque une curieuse chauve-souris sculptée à l’angle du mur … Elle doit sans doute veiller sur les tombeaux des ducs de Bourgogne qui reposent juste derrière la porte !

L’escalier présente un décor sculpté qui s’enrichit au fur et à mesure que l’on monte les marches : ornement végétal, haut-relief mettant en scène les bâtisseurs de la tour, briquets et silex qui sont les emblèmes de Philippe le Bon. Je suis restée en admiration devant la magnifique voûte d’ogives qui surplombe le dernier palier.

Un panorama exceptionnel sur le Vieux Dijon

Arrivés au sommet, nous accédons enfin à la terrasse. Elle réserve une vue à 360 degrés sur le Vieux Dijon. Le panorama sur les toits d’ardoises et vernissés des hôtels particuliers vaut largement quelques efforts !

La Tour Philippe le Bon est un poste d’observation idéal pour contempler les élégantes flèches de la ville aux cent clochers. À l’horizon, on devine les contours du mont Poucet qui marque le début du massif du Jura. Les tables d’orientation facilitent la lecture du paysage commentée par notre guide.

En baissant les yeux, on peut voir la place royale du palais ducal construite en hémicycle par Jules Hardouin-Mansart. J’en profite pour faire un selfie avec l’une des gargouilles suspendues aux quatre coins de la toiture-terrasse qui témoignent du style gothique de la tour achevée en 1460.

Comment visiter la tour de la Terrasse ?

Pour visiter le monument, il suffit de se présenter à l’accueil de l’office de tourisme situé au pied de la tour Philippe le Bon, rue des Forges. Deux formules sont proposées : la montée de la tour et les apéritifs de la tour.

La montée de la Tour Philippe le Bon

L’office de tourisme organise 9 montées par jour de la Tour Philippe Le Bon.
Accompagnée d’un guide, la visite dure moins d’une heure. Elle est accessible sur réservation et limitée à un petit groupe de 18 personnes.

Les apéritifs de la tour

En saison, chaque week-end, une visite spéciale avec un apéritif servi sur la terrasse est également proposée. Nul doute que je reviendrai à la tombée de la nuit pour partager un apéritif typiquement bourguignon : le célèbre Kir accompagné de bouchées gourmandes. Mais il me faudra réserver longtemps à l’avance pour compter parmi les privilégiés de cette visite insolite.

Pour aller plus loin

  • #Découverte
  • #Incontournable

Ma vue panoramique à 46 mètres de haut

  • #Culture et Patrimoine
  • #Découverte

Dijon pour les nuls

  • #Découverte
  • #Insolite

Visiter Dijon en Segway