Vous séjournez à Dijon et souhaitez en savoir plus sur l’histoire tumultueuse de la capitale bourguignonne ? L’office de tourisme vous propose la visite guidée « Dijon Découverte », une balade incontournable pour comprendre l’histoire de la cité des ducs et admirer les plus beaux monuments du secteur sauvegardé.

Des ducs de Bourgogne à nos jours

Considérée comme l’une des plus belles cités historiques de France, la ville conserve un patrimoine architectural remarquable façonné par une histoire intimement liée au temps des ducs de Bourgogne et celui du Parlement de Dijon.

Découvrez l’épopée des Grands Ducs d’Occident qui, de 1363 à 1477, a fait de Dijon une capitale européenne avant l’heure ! Pendant les trois siècles suivants, les parlementaires ont élevé de majestueuses façades dans le cœur de la ville qui compte une centaine d’hôtels particuliers.

À la fin du 19e siècle, le développement industriel et urbain nécessite le démantèlement des anciens remparts remplacés par les actuels boulevards qui entourent le secteur sauvegardé.

Les monuments incontournables de Dijon

L’architecture du Moyen Âge se découvre à Dijon par ses grands édifices religieux dont regorge la « ville aux cent clochers ». L’église romane Saint-Philibert et les deux icônes gothiques, Notre-Dame et la cathédrale Sainte-Bénigne figurent parmi les plus beaux lieux sacrés de la cité bourguignonne.

Le monument le plus emblématique de Dijon demeure sans nul doute le majestueux palais des ducs et des États de Bourgogne. Le premier duc des Valois, Philippe le Hardi, le reconstruit à partir de 1365 et transforme la salle des États en véritable palais. Celui-ci se métamorphose au fil des siècles avec les façades classiques conçues par Jules-Ardouin Mansart, l’architecte de Louis XIV. Devenu l’hôtel de ville, il abrite également le prestigieux Musée des Beaux-Arts et les tombeaux des ducs.

Le vieux Dijon offre au visiteur un secteur sauvegardé de 97 hectares dans lequel trois mille maisons et près de deux cents monuments historiques côtoient la nature des squares et jardins au style néoclassique. La vue panoramique depuis la tour Philippe le Bon permet d’admirer ce patrimoine monumental unique du haut des 46 mètres de la terrasse ducale.

L’art de vivre dijonnais

La reconquête des espaces piétonniers autour de la place de la Libération, la mise en place de vélos en libre-service et le développement de deux lignes de tramway favorisent l’art de vivre dans la capitale bourguigonne.

Autour des produits phares de la gastronomie dijonnaise comme la moutarde, le pain d’épices et le cassis se développent les visites de fabriques artisanales où se mêlent histoires et dégustations.

Le brunch des Halles de Dijon, les dégustations dans un lieu insolite lors des « Jeudis Vins » ou encore « les apéritifs de la tour » participent au rayonnement de l’art culinaire dijonnais. En 2021, la Cité Internationale de la Gastronomie et du Vin ouvrira ses portes avec la création d’un véritable quartier au centre de Dijon. Aux côtés des villes de Tours, Lyon et Paris-Rungis, la cité dijonnaise valorisera « Le repas gastronomique des Français® » et plus particulièrement Les Climats du vignoble de Bourgogne.

Pour aller plus loin

  • #Découverte
  • #Dégustation

Dijon, Capitale de la Bourgogne

  • #Culture et Patrimoine
  • #Incontournable

Des lieux incontournables

  • #Bon plan
  • #Découverte

Dijon City Pass